HumaniSanté - Solutions holistiques
 
   
Cures intensives
Pourquoi ? Pour qui ?
Avant / Après
Fiche info
Formations
Conférences / Ateliers
Contact
Newsletter
 

 
FICHES INFOS
Les incontournables


Ne parlons plus de "régime"
mais de 
NUTRITHÉRAPIE
(Sources : Dr. Marie GAGNON)

 
» Fiches info : introduction
» Fiche 1 : Clés et fondamentaux pour PERDRE DU POIDS sans en reprendre

» Fiche 2 : PROGRAMME de L'ATELIER INTENSIF Poids et Boulimie
» Fiche 3 : Clés du processus d' ELIMINATION DES GRAISSES et de la cellulite
» Fiche 4 : Particularités de la Maïeutique : Passer par le corps pour atteindre l'esprit.
» Fiche 5 : Pourquoi je ne maigris pas ? Solutions nouvelles & nouvel état d'esprit
» Fiche 6 : Pourquoi je ne maigris pas ? Les « freins à vivre » 

 
Question de bon sens

- Notre corps n'est pas fait pour une consommation exagérée ou exclusive de protéines 
(régimes actuellement très médiatisés) 
L'excès de protéines peut entraîner des dommages rénaux, des déminéralisations osseuses, des inflammations, des terrains favorisant la genèse des cancers, sans compter la reprise de poids importante, laquelle génère fréquemment des problèmes dépressifs.

- Nous ne sommes pas faits non plus pour le sport à outrance surtout en période de surpoids puisque 10 kg en trop globalement impliquent environ 40 kg de contraintes au niveau d'une articulation !

Il faut savoir aussi que le manque d'acides gras sous forme d'oméga3 est une des principales causes de difficulté à la perte de poids après 50 ans. Une variété d'aliments tels les lipides (présents dans les deux tiers de notre cerveau ! ) est nécessaire au bon équilibre de l'organisme.

- L'aliment doit rester un plaisir et la démarche de perte de poids doit permettre de conserver une vie sociale normale avec des sorties agréables.

C'est pour ces raisons que nous ne devrions plus parler de "régime" mais de NUTRITHÉRAPIE
fondée sur les besoins en énergie des cellules, besoins comblés pas les "bons" aliments au moment de la journée qui leur correspond le mieux.
Les résultats sont : un bien être général, sans fatigue et sans pulsions alimentaires évitant les envies de "grignoter" et l'aliment n'est plus une obsession.

 

La Nutrithérapie

Méthode naturelle favorisant l’amaigrissement
et la régulation des pulsions alimentaires


La méthode

Cette méthode tient compte des dernières recherches en nutrition. Elle permet des résultats étonnamment stables et d’autant plus motivants que rapides.
Nous avons aujourd’hui dépassé, par la nutrithérapie, les anciennes notions de restriction alimentaire, de calculs en calories, de listes d’aliments « interdits » et de consommation de produits dits « allégés » ou artificiels.
Cette méthode règle aussi les désordres du comportement alimentaire liés au « grignotage » chez l’adulte et chez l’adolescent.

 
Résultats
Selon la personne et ses antécédents, la perte moyenne est de 4 kg par mois, de 8 kg en deux mois et 10 à 12 kg en trois mois mais la stabilisation ne peut véritablement être envisagée avant deux mois car en dessous de cette période le corps ne peut enregistrer votre nouveau poids comme normal.

Les visites régulières toutes les trois semaines permettent d’apporter de nouveaux conseils diététiques afin d’éviter ou de raccourcir les paliers car nous savons que l’organisme a tendance à s’habituer aux régimes s’ils sont identiques sur de longues périodes. Chaque nouveau protocole permet ainsi de mieux connaître les réactions de chaque organisme vis-à-vis des courbes hormonales d’insuline, de cortisol afin d’adapter le type de stabilisation qui convient à chacun.


Pourquoi ces résultats aussi rapides et stables ?
Parce que cette méthode respecte les rythmes hormonaux naturels du corps, sans violence et en utilisant leur mode de fonctionnement. Par exemple, elle respecte l’heure idéale de la consommation de sucres ou des lipides au cours de la journée.
De plus, par un bilan spécifique, elle permet d’évaluer l’état nutritionnel du patient par des tests spécialisés peu connus jusqu'à maintenant qui permettent de mesurer le taux des différents acides gras du corps (oméga 3, oméga 6, EPA, DHA, etc...) et de corriger ainsi les erreurs nutritionnelles inhérentes à notre alimentation actuelle.

Ces bilans sont des techniques biologiques récentes permettant par leur

interprétation d'améliorer le fonctionnement cérébral,

de diminuer les maladies inflammatoires (tendinites, arthrites) 

et de traiter les terrains à risques cancérigènes ou cardiovasculaires.

 

 (Sources : Dr. Marie GAGNON)


 

Retour haut de page
Cures intensives   Pourquoi ? Pour qui ?   Avant / Après   Fiches infos   Conférences / Ateliers   Formations   Newsletter   Contact
© 2009 HUMANISANTE. Tous droits réservés.